↼ Retour à l'historique

Daniel Goethals (de 2016 à 2019)

Manifestement, Yves Defraigne n’a plus la cote à la mons.arena. Les contre-performances s’accumulent, et le coach n’a manifestement plus d’emprise sur le groupe, tant et si bien qu’il remet sa démission au cours du mois de février. À charge pour son adjoint Frank De Meulemeester d’achever la saison, ce qu’il fera avec un certain succès. Cependant, il se murmure déjà en coulisses que Daniel Goethals aurait un accord avec le club montois.

De fait, Daniel Goethals, alors entraîneur de Willebroek, a annoncé la couleur à son employeur. Il débarque dans le Borinage qu’il connait comme sa poche pour avoir évolué en tant que joueur, avec un contrat de deux ans en poche.

“Il fallait changer pas mal de choses déclare-t-il, et c’est sûr que la tâche ne s’assimilait pas à une promenade de santé. Finalement, un des objectifs principaux était de terminer dans le top cinq. Et même si je suis conscient que j’aurais pu faire mieux, mon équipe a terminé à deux reprises cinquième, et cela sans perdre de vue deux participations aux quarts de finale des playoffs, et une finale de coupe de Belgique perdue de toute justesse (84-80) contre Ostende le 11 mars 2018. Je pense que nous avons laissé pas mal d’énergie lors de cette rencontre, sans quoi nous aurions pu terminer plus haut dans le tableau. Bref,ce fut une excellente expérience pour moi!”