↼ Retour à l'historique

Yves Defraigne (de 1999 à 2005)

“Quant on reste près de 6 ans dans un club, c’est un signe qui ne trompe pas sur la confiance des dirigeants, et aussi sur leur appréciation du  travail effectué. Je n’ai que des excellents souvenirs de Mons-Hainaut, et avec un peu de réussite, j’aurais pu jouer une finale sans la blessure de Jean-Marc Jaumin qui fut éloigné des terrains pendant de nombreuses semaines au mauvais moment de la saison…L’équipe a toujours gardé une bonne assise, et a gagné en maturité, mais je dois quand même tirer un grand coup de chapeau à un joueur qui m’a particulièrement impressionné. Il s’agit de Stefan Sappenberghs qui n’était plus tellement en odeur de sainteté dans la région anversoise avant de poser ses valises aux Halles de Jemappes. Mis à part la distribution, il savait tout faire, que ce soit au poste 3, 4, ou 5, et c’est assez rare pour être mis en exergue.”